Anne-Claire Gonnard

Anne-Claire Gonnard a été formée à la mise en scène à l’Université de Paris Ouest-Nanterre. Cofondatrice et interprète de la Compagnie Alto, elle a assuré la mise en scène des pièces pour la rue Petite Forme aérienne, Allure Verticale et Autres Directions.
Trapéziste, contorsionniste, elle se produit aussi en tant que danseuse, chanteuse et comédienne et devient interprète :
Pour la rue, avec la Cie Image In Air pour la saison de la danse en Seine Saint Denis création de Sève en 2012, avec le Deuxième Groupe d’Intervention en juin 2012 pour une reprise de rôle dans Tragédie un poème, avec la Cie Bouche à bouche dans Les Tombé(e)s du Nid, actions artistiques dans le cadre du projet TerritoireS en questionS proposé par la coopérative 2r2c en mars 2013.
Pour l’opéra, elle interprète Delphine dans Chat Perché Opéra rural, prix SACD 2012, mis en scène par Caroline Gauthier, chorégraphie Dominique Boivin avec l’ensemble 2E2M à l’amphithéâtre Bastille, en 2013 avec Robert Carsen et Philippe Giraudeau elle incarne Gilda dans la scène finale de Rigoletto de Verdi au tissu aérien au festival d’Aix en Provence et elle apparaît dans La Petite Renarde rusée de Janacek à l’opéra de Lille en janvier 2014; elle est Diane dans Didon & Enée de Purcell à l’opéra de Rouen et de Versailles mis en scène et chorégraphié par Cécile Roussat et Julien Lubeck, direction Vincent Dumestre avec le Poème Harmonique et le chœur Accentus — actuellement en tournée.
Elle enseigne les disciplines aériennes à l’Ecole Nationale des arts du cirque de Rosny-Sous-Bois et à la Comédie Faun à Montreuil.
Sa recherche autour du mouvement aérien, son sens musical et son goût pour la pluridisciplinarité sont investis dans les projets qu’elle mène à travers la Compagnie Alto.